Quand les dépréciations d'actifs favorisent la confiance


La dépréciation des actifs des entreprises du CAC 40 ne conduisent pas à l'effondrement des cours de Bourse. Bien au contraire.

Après les niveaux déjà record atteints en 2012, les entreprises du CAC 40 ont de nouveau fortement déprécié leurs actifs en 2013. Elles ont ainsi comptabilisé près de 24 milliards d'euros de charges exceptionnelles contre 17 milliards en 2012, ce montant étant néanmoins concentré sur un nombre plus limité de sociétés et de secteurs (énergie et télécoms).

De tels montants auraient pu engendrer de fortes baisses des cours de Bourse, or il n'en a rien été. Au contraire, l'annonce des résultats intégrant les dépréciations les plus significatives a été suivie d'une appréciation des cours parfois spectaculaire. Il est vrai qu'il s'agit d'écritures comptables, sans conséquence sur la trésorerie des entreprises et donc sur leur capacité d'investissement.

Des décisions courageuses des directions

Cependant, si les cours de Bourse sont si peu impactés par ces annonces, c'est qu'en réalité ces situations sont anticipées par les investisseurs (1). Les analystes, lorsqu'ils procèdent à leur propre valorisation, font ainsi reposer davantage leurs travaux sur les perspectives des sociétés que sur les valeurs comptables des actifs, qui apparaissent comme le reflet du passé.

Dans un environnement économique qui reste marqué par de fortes incertitudes, la clarté et la capacité des directions à prendre des décisions courageuses sont des atouts de plus en plus appréciés par les investisseurs. Ces opérations vérité, en faisant table rase du passé, permettent une meilleure visibilité et favorisent la confiance, notamment pour les actionnaires minoritaires. La transparence sera toujours mieux récompensée qu'une stratégie des petits pas motivée par le seul souci de lisser les résultats, même si elle se traduit par des pertes comptables importantes.

(1) Comme le montre l'étude KPMG « Whocares about goodwill impairment ? A collection of stakeholder views », avril 2014.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017 Copyright by LASRY FINANCE - Tous droits réservés. 

Conception & production MADAM BUZZ